GF009
Trinité


Country/territory: French Guiana

IBA Criteria met: A1, A3 (2008)
For more information about IBA criteria please click here

Area: 76,900 ha

Protection status:


Site description
Cette ZICO délimite un massif montagneux granitique dans le centre nord-ouest de la Guyane, à environ 80 km de la côte. Ces paysages collinaires sont typiques de la partie est du Plateau des Guyanes. On y retrouve une forêt tropicale humide préservée en totalité, dans laquelle sont parsemées inselbergs et falaises de plusieurs centaines de mètres. Site montagneux le plus élevé du nord de la Guyane, il accueille une biodiversité très riche grâce à la présence d’habitats diverses, notamment une grande originalité floristique. La zone de la Trinité est drainée par les bassins versants des fleuves Mana et Sinnamary, et présente un réseau hydrographique très dense

Key biodiversity
336 espèces d’oiseaux ont été comptabilisées. L’avifaune est ici très riche, chaque habitat accueillant son cortège d’espèces caractéristiques. Ainsi, les inselbergs permettent l’implantation du coq de Roche (Rupicola rupicola), du Faucon orangé (Falco deiroleucus), et de la Moucherolle hirondelle (Hirundinea ferruginea). La forêt dense particulièrement étendue accueille quant à elle en grand nombre des Aras (Ara ararauna, A. macao, A. chloroptera), Amazones (Amazonica farinosa, A. dufresniania), Hocco (Crax alector) et Héron agami (Psophia crepitans).

Non-bird biodiversity: L’isolement particulier de cette zone forestière, ainsi que sa densité, a permis à la faune sauvage de s’y implanter préférentiellement. On retrouve par exemple le Tapir (Tapirus terrestris), des grands félins (Panthera onca, Leopardus tigrinus,…), des primates (Ateles paniscus, Cebus olivaceus)... 39 espèces de mammifères non volants sont ainsi dénombrés; 46 chiroptères sont aussi présents. Presque les 3/4 des amphibiens de Guyane sont présents dans cette ZICO ; 71 espèces ont en effet été observées. Cette richesse est l’une des plus importantes d’Amérique du Sud (notamment concernant l’abondance en Anoures). On note la présence d’espèces remarquables comme: Chiasmocleis hudsoni, Hyalinobatrachium nouraguensis, Dendrobates tinctorius, Allophryne ruthveni. Eleutherodactylus sp.2, non encore identifiée et nouvelle pour la Guyane (probablement pour la science) n’est connue que des hauteurs de la Trinité. Concernant les reptiles, 38 espèces de serpents, 25 espèces de lézards, 5 espèces de tortues mais aussi Paleosuchus trigonatus pour les caïmans ont été recensés. Milieu privilégié de par son isolement, l’ZICO de la Trinité cache 1412 espèces d’insectes. Seulement 39 espèces de poissons ont été inventoriées dans la réserve. Ce résultat assez faible en comparaison avec des zones proches est sans doute dû à un sous échantillonnage de la zone. 1335 espèces végétales sont connues dans le secteur, ce qui représente plus de 25% des espèces connues en Guyane. De nombreuses espèces sont rares en Guyane ou disposent d’habitats très limités ou très particuliers. Citons dans ce cas l’orchidée Phragmipedium lindleyanum que l’on retrouve sur l’inselberg Bénitier, ou encore Ernestia confertiflora (Melastomatacée).


Recommended citation
BirdLife International (2019) Important Bird Areas factsheet: Trinité. Downloaded from http://www.birdlife.org on 14/11/2019.