MQ004
Presqu'île de la Caravelle


Country/territory: Martinique (to France)

IBA Criteria met: A1, A2 (2007)
For more information about IBA criteria please click here

Area: 960 ha

Protection status:


Site description
Ce site est localisé au niveau de la partie médiane de la Martinique, sur la façade atlantique, à l’extrémité orientale d’une grande presqu’île de 10 km de long et de 1 km de large. Sa superficie totale est approximativement de 960 ha. Ce site est composé de 2 entités d’habitats identiques: tout d’abord, une grande partie de l’extrémité Est de la Presqu’île de la Caravelle dont la superficie est d’environ 900 ha (la Réserve Naturelle de la Caravelle y est localisée) ; ensuite une petite zone d’environ 60 ha (Pointe Rouge) située plus à l’ouest sur la presqu’île. Ces 2 unités sont distantes d’un peu moins de 2 kilomètres, et correspondent à l’unique lieu où est encore présent Ramphocinclus brachyurus en Martinique. Sur la Réserve Naturelle de la Caravelle sont présentes les ruines du Château Dubuc. De plus, sur la zone de Pointe Rouge, des reliques de mangrove, formation rare sur la côte Nord Atlantique de l’île, sont visibles. Cette presqu’île fait partie des « premières » terres émergées d’origine volcanique qui composent la Martinique, on peut y observer des curiosités géologiques telles que des orgues andésitiques, des draperies carbonées, des bois silicifiés, etc. Le relief y est très marqué, et la couverture forestière est très importante. Il s’agit d’un des secteurs les plus secs de Martinique.

Key biodiversity
Environ 80 espèces d’oiseaux fréquentent la presqu’île de la Caravelle, dont presque les 2/3 sont des migrateurs (passereaux, limicoles et oiseaux marins). Certaines espèces d’oiseaux marins (Sterna fuscata, Sterna anaethetus, et Anous stolidus) s’y installent irrégulièrement pour leur reproduction, contrairement à Phaeton aethereus qui niche tous les ans dans les zones rocheuses. Une espèce rare en Martinique y a été observée, Caprimulgus cayennensis. On y rencontre également 11 des 18 espèces d’oiseaux à distribution restreinte présentes en Martinique, dont les 2 plus remarquables classées comme espèces en danger sont Ramphocinclus brachyurus (EN, présent dans les 3 secteurs de cet IBA) et Icterus bonana (VU). Les autres sont Geotrygon mystacea, Chaetura martinica, Eulampis jugularis, Eulampis holosericeus, Orthorhyncus cristatus, Contopus latirostris, Myiarchus oberi, Margarops fuscus, Loxigilla noctis, et Saltator albicollis.

Non-bird biodiversity: Cinq espèces d’arbres très rares en Martinique ont été recensées sur la Réserve Naturelle de la Caravelle: Rochefortia spinosa, Cartevia tapia, Malpighia emarginita, Sideroxylon foetidissimum, et Coccoloba caravellae (espèce endémique à la Caravelle). De plus, est présente une espèce endémique à la Martinique: Malpighia martinicensis. L’herbacée Crotalaria purdiana et l’orchidée Curculigo scorzonerifolia, toutes deux endémiques caribéennes ont été trouvées uniquement dans la réserve naturelle. A noter que la zone forestière de Pointe Rouge est particulièrement riche en champignons supérieurs agricoles, 67 espèces recensées et déterminées. De nombreux autres, nouveaux pour la région ou pour la science, sont en cours de détermination, notamment dans les genres Amanita, Lactarius, Pluteus, Marasmius et Collybia. Cette zone abrite également un coléoptère endémique des Antilles (sous-espèce de Martinique) Dynastes hercules baudrü qui est menacé. Parmi les animaux, un lézard dont la sous-espèce est endémique à la Martinique Anolis Roquet roquet, un serpent Bothrops lanceolatus et 1 chauve-souris Myotis martiniquensis, tous deux endémiques à la Martinique, ont été observés dans la réserve.


Recommended citation
BirdLife International (2019) Important Bird Areas factsheet: Presqu'île de la Caravelle. Downloaded from http://www.birdlife.org on 15/09/2019.