MQ002
Pitons du Carbet


Country/territory: Martinique (to France)

IBA Criteria met: A1, A2 (2007)
For more information about IBA criteria please click here

Area: 12,423 ha

Protection status:


Site description
Ce site se localise dans la partie centrale du Nord de l’île de la Martinique. Il couvre une superficie d’environ 12400 ha dont 7000 ha composant la forêt départementalo-domaniale des Pitons du Carbet. Il s’agit d’un massif regroupant les cinq Pitons du Carbet, ainsi qu’un peu plus d’une dizaine mornes plus petits. Il s’agit du plus important massif montagneux et forestier de la Martinique. Ces pitons sont des volcans éteints. L’altitude minimale du massif forestier se situe à 174 mètres, et son point culminant à 1197 mètres. La forêt départementalo-domaniale occupe presque exclusivement les moyens et hauts reliefs situés au-dessus de 300 mètres d’altitude. Ce massif est fortement découpé par un réseau hydrographique très dense. Les précipitations très fréquentes et très importantes, spécialement sur les sommets des Pitons, empruntent un vaste réseau de ravines alimentant ensuite les nombreuses rivières qui parcourent la forêt.

Key biodiversity
Environ 80 espèces d’oiseaux fréquentent cette IBA. Plus d’une trentaine d’espèces indigènes d’oiseaux nicheurs présentes sur ce site ont été inventoriées. Les autres espèces sont des espèces migratrices, surtout des passereaux qui y font halte durant leurs migrations pré et post-nuptiales. 17 sur 18 espèces à distribution restreinte de la Martinique y sont rencontrées, dont Icterus bonana qui est endémique et menacée (VU); ainsi que 2 espèces présentes uniquement sur une autre île Cyanophaia bicolor (en Dominique) et Cinclocerthia gutturalis (en Sainte Lucie). Les autres espèces à distribution restreinte sont : Geotrygon mystacea, Chaetura martinica, Eulampis jugularis, Eulampis holosericeus, Orthorhyncus cristatus, Contopus latirostris, Myiarchus oberi, Cinclocerthia ruficauda, Margarops fuscus, Margarops fuscatus, Myadestes genibarbis, Loxigilla noctis, Euphonia musica, et Saltator albicollis. La sous-espèce Megaceryle torquata sctictipennis y a été observée. Cette sous-espèce est devenue très rare en Martinique. Il s’agit d’une sous-espèce endémique à la Martinique, à la Guadeloupe et à La Dominique.

Non-bird biodiversity: Dans les formations arborées qui constituent le massif des Pitons du Carbet, il y aurait un taux d’endémisme à l’échelle des Petites Antilles, estimé à 33%. Dans ce massif forestier, 13 espèces d’arbres sont très rares, dont Meliosma herbertii, Sloanea dussii, Prunus dussii, Euterpe dominicana, Turpinia occidentalis, Ternstroemia elliptica, Ilex nitida, Hyeronima caribaea, Eugenia domingensis, Beilschmeidia pendula, et Pouteria semecarpifolia. L’IUCN a dressé une liste des espèces végétales menacées en Martinique, 5 sont présentes sur ce site Freziera cordata, Schefflera urbaniana, Inga martinicensis, Protium attenuatum, et Pouteria pallida. Parmi les animaux, 4 espèces de chauve-souris sont endémiques à différents niveaux : Brachyphylla cavernarum (Caraïbe), Monophyllus plethodon (Petites Antilles), Ardops nichollsi (Petites Antilles, sous-espèce A. n. koopani endémique de la Martinique), et Myotis martiniquensis (Martinique et Barbade). Cette zone abrite également un coléoptère endémique des Antilles (sous-espèce de Martinique et de Dominique) Dynastes hercules reidi qui est menacé. On peut également observer 2 espèces endémiques à la Martinique sur ce massif, la mygale Avicularia versicolor, et le serpent Bothrops lanceolatus, ainsi que 2 sous-espèces de reptiles endémique à la Martinique: Sphaerodactylus vincenti, et Anolis roquet.


Recommended citation
BirdLife International (2019) Important Bird Areas factsheet: Pitons du Carbet. Downloaded from http://www.birdlife.org on 24/08/2019.