NC019
Massif du Mé Kanin, Sphinx et Arago


Country/territory: New Caledonia (to France)

IBA Criteria met: A1, A2 (2007)
For more information about IBA criteria please click here

Area: 16,949 ha

Protection status:

Société Calédonienne d'Ornithologie

Site description
Ce massif est situé entre Houaïlou et Ponérihouen, sur la partie est de la Grande Terre. Il s’agit d’une chaîne montagneuse dominée par le Mé Kanin (987 m) qui se prolonge à l’est par une arrête, longue d’une vingtaine de kilomètres et traversant les monts Sphinx (978 m) et Arago (806 m). Le massif est délimité au sud par la rivière Gondé affluent de la Houaïlou. Au nord, les pentes du massif constituent les bassins versants des rivières Monéo et Néavin. Le massif est majoritairement constitué de roches volcano-sédimentaires même si une vaste zone s’étendant du Mé Kanin au Sphinx est d’origine volcanique ancienne. C’est un des grands massifs forestiers de la Grande Terre, quasi continu d’ouest en est, le long de l’arête sommitale mais surtout uniforme et homogène à l’est autour du Sommet Arago. Les forêts denses sempervirentes de basse et moyenne altitude ainsi que celles de haute altitude couvrent les parties supérieures du massif (à partir de 700 m) et sont plutôt bien conservées, surtout vers l’est. La canopée est haute, en moyenne plus de 15 mètres, et le sous-bois luxuriant. Plus bas dans les vallées, on trouve des zones présentant différents stades de dégradation et le couvert boisé se transforme en un réseau de forêts galeries entrecoupées de vastes savanes à niaoulis.

Key biodiversity
Cette IBA a fait l’objet d’une prospection intensive sur 91 points d’écoute. On y a dénombré un total de 39 espèces terrestres et même si aucune espèce marine n’y a été contactée on peut imaginer que le massif en héberge certainement. On compte 24 espèces à répartition restreinte et 17 des 19 espèces endémiques visibles sur la Grande Terre. Par ailleurs on y dénombre également 17 sous-espèces endémiques à la Nouvelle-Calédonie. L’IBA abrite encore, c’était déjà le cas en 1992, le Cagou en quantité non négligeable pour la province Nord. Il occupe des zones difficiles d’accès et de fait naturellement protégées. Par ailleurs le site accueille des populations importantes des deux perruches dont on estime les effectifs à plus de 1 % de la population totale. Les autres espèces endémiques y sont présentes mais leur abondance n’est pas remarquable (huit d’entre elles ont une abondance supérieure à la moyenne). Le Pigeon à gorge blanche y est très rare. L’IBA n’a toutefois pas été prospectée aux périodes les plus favorables et ces résultats seront à préciser.


Recommended citation
BirdLife International (2019) Important Bird Areas factsheet: Massif du Mé Kanin, Sphinx et Arago. Downloaded from http://www.birdlife.org on 18/07/2019.