MR014
Lac de Mâl


Country/territory: Mauritania

IBA Criteria met: A4i, A4iii (2001)
For more information about IBA criteria please click here

Area: 5,250 ha

Protection status:

Nature Mauritanie
Most recent IBA monitoring assessment
Year of assessment Threat score (pressure) Condition score (state) Action score (response)
2017 not assessed not assessed high
For more information about IBA monitoring please click here


Site description
Le lac de Mâl est situé dans une dépression à Oued Guéllouâr, à 65 km à l'est-sud-est de la ville d'Aleg et au sud-est de Magta 'Lahjar. Le lac est permanent et est alimenté par les pluies saisonnières de nombreux cours d'eau éphémères, principalement Oued Leye qui draine un bassin versant de 700 km². La taille du lac varie d'un maximum d'environ 5 250 ha à la fin des pluies à environ 870 ha à la fin de la saison sèche. Un barrage a été construit au milieu du lac et est utilisé pour contrôler un régime d'inondation artificielle. La profondeur de l'eau varie de 1 m à 4 m avec une moyenne de 2 m. En amont du barrage, la partie la plus profonde du lac est presque non végétalisée. En aval, l'eau est moins profonde et la végétation aquatique est abondante. Des anneaux concentriques de végétation couvrent presque toute la surface de cette partie du lac dans un tapis de végétation. Cette végétation est exploitée par les éleveurs comme fourrage pour leurs troupeaux d'animaux mobiles. Le lac est bordé au nord et au sud par des dunes mobiles de sable rouge, souvent stabilisées par Prosopis juliflora, Leptadenia pyrotechnica et Parkinsonia aculeata. À l'est, le lac s'étend jusqu'à Oued Leye et peut s'étendre jusqu'à 35 km après les pluies. Les précipitations annuelles dans la région varient de 100 mm à 200 mm.

Key biodiversity
Voir l'encadré pour les espèces clés. En 1987, quatre Geronticus eremita ont été vus, vraisemblablement des vagabonds du Maroc. En octobre 1987, 33 690 oiseaux d'eau de 40 espèces ont été enregistrés. Nettapus auritus se reproduit. Merops bulocki , une espèce du biome Soudan – Guinée Savane (A04), a été enregistrée sur ce site.

Biodiversité non aviaire: aucune connue de BirdLife International.

Le lac de Mâl est connu pour sa diversité aviaire. Chaque année Nature Mauritanie à travers le dénombrement international des oiseaux d'eau, décompte des milliers d'individus avec diverses espèces différentes.

Le comptage annuel 2020 a donné un effectif total de 14 413 individus repartis en 41 espèces 

soit dominante est (Anas querquedula: 6232)

le comptage annuel 2018 a donné 11542 individus repartis en 39 espèces différentes (Rapport den Natmau, 2018).

les espèces dominantes sont ( Anas querquedula : 7108, Fulica atra : 1050, Dendrocygna viduata : 807 et Dendrocygna bicolor qui est de 720 individus).
31091 individus ont été recensés en janvier 2017 sur 31 espèces différentes (den Natmau, 2017).
Avec des très fortes dominances de canards ( Dendrocygna viduata : 14100, Fulica atra : 4210, Anas querquedula: 1000). Et aussi un effectif significatif pour le Tachybaptus ruficollis qui s'élèvent à 5040.
24947 individus recensés en 2016 sur 28espèces différentes. Les canards sont des espèces dominantes dans ces zones ( Dendrocygna viduata = 7582 et Anas querquedula = 7072).
(Den Natmau, 2016).
46914 recensés de INDIVIDUS en 2015 repartis en 37 Espèces Dont 43538 bobards Différentes !!! (Den Natmau, 2015).
Entre autre Fulica atra: 8200 et Dendrocygna viduata : 23249.
23116 individus recensés en 2014 sur 26 espèces différentes (Den Natmau, 2014).
17571 individus recensés en 2013 sur 20 espèces différentes (Den Natmau, 2013).
9982individus recensés en 2012 sur 21 espèces différentes (Den Natmau, 2012).
En 2 011 , 67862 individus ont été décomptés dont 12800 de Porphyrio porphyrio et 5000 de dendrocygna viduata.
Plus de 10000 individus dénombrés chaque mois par Nature Mauritanie (mission de suivi de Natmau).


Recommended citation
BirdLife International (2020) Important Bird Areas factsheet: Lac de Mâl. Downloaded from http://www.birdlife.org on 04/12/2020.