MR007
Banc d'Arguin National Park


Country/territory: Mauritania

IBA Criteria met: A3, A4, B1a, B3a, B3b (2019)
For more information about IBA criteria please click here

Area: 1,173,000 ha

Protection status:

Nature Mauritanie
Most recent IBA monitoring assessment
Year of assessment Threat score (pressure) Condition score (state) Action score (response)
2001 high not assessed high
For more information about IBA monitoring please click here


Site description

Le Parc National du Banc d'Arguin a été créé en 1976 et protège 40% du littoral mauritanien, entre Nouakchott et Nouâdhibou, au nord de la côte mauritanienne. Le parc national comprend des lits de haute mer (moins de 5 m) et des herbiers marins, des battures intertidales, des chenaux et des criques, ainsi que des habitats côtiers désertiques. Dans le parc, l'amplitude des marées est de 2,0 m, tandis que la moyenne se situe entre 1,2 et 1,7 m. La superficie totale des vasières intertidales est d'environ 55 000 ha et il y a entre 60 000 et 80 000 ha d'herbiers marins. La végétation côtière comprend des touffes de mangrove, Avicennia africana, ainsi que l'herbe Spartina maritima et des espèces de Chenopodiaceae. La partie terrestre de la réserve comprend des zones de végétation saharienne, principalement les espèces d'arbres Acacia tortilis, Balanites aegyptiaca, Maerua crassifolia et Capparis decidua, et les espèces herbacées Panicum turgidum, Cassia italica, Pergularia tomentosa et Heliotropium bacciferum. Les dunes à la lisière sud du parc sont dominées par Stipagrostis pungens, Cornulaca monacantha, Euphorbia balsamifera et Calligonum comosum. Un total de 190 espèces végétales ont été enregistrées dans le parc. Adjacent au parc se trouve l'une des zones de pêche les plus riches du monde, résultant des upwellings au large de Râs Nouâdhibou et Râs Timirist et de la prédominance des herbiers marins et d'autres habitats benthiques peu profonds productifs.
D’une étendue de 12000 km², ce parc marin et côtier occupe la moitie orientale du golfe d’Arguin. Il s’étend de la pointe Minou au nord (au-delà du cap d’Arguin) jusqu’à la ville de Mamghar au sud (située au-delà du cap Timiris), et comprend également les îles d’Arguin et le Tidra.
La conservation de l’Environnement naturel et le développement durable des populations sont les objectifs principaux du Parc National du Banc d’Arguin.
Le PNBA joue un rôle capital pour le maintien de la biodiversité marine et la protection de l’écosystème du Golfe d’Arguin, pièce maitresse du renouvellement des ressources halieutiques à l’échelle de la zone exclusive économique mauritanienne(ZEE) et, sans doute, plus largement à une échelle sous régionale.

Key biodiversity

 Le Banc d'Arguin détient les plus grandes concentrations mondiales d'échassiers non reproducteurs. Il existe également des populations importantes d'oiseaux aquatiques reproducteurs. On estime que 2 250 000 oiseaux migrateurs hivernent sur ce site, ce qui représente plus de 30% de la population totale estimée d'échassiers utilisant la voie de migration est-atlantique. En outre, Circus macrourus et Falco naumanni sont occasionnellement enregistrés au passage, tandis qu'un petit nombre de Larus audouinii (jusqu'à 15 individus) sont régulièrement enregistrés. Phoenicopterus minor est un visiteur occasionnel en petit nombre.
Biodiversité non-oiseaux: La grande et diverse faune marine comprend un certain nombre de taxons de préoccupation de conservation; quatre espèces de tortues de mer (Chelonia mydas (EN), Eretmochelys imbricata (CR), Dermochelys coriacea (EN), Caretta caretta (EN)); le phoque moine Monachus monachus (CR); et de nombreuses espèces de cétacés - Phocoena phocoena (VU), Sousa teuszii (DD), Tursiops truncatus (DD), Grampus griseus (DD), Steno bredanensis (DD), Orcinus orca (LR / cd) et Balaenoptera physalus (EN) . La gazelle Gazella dorcas (VU) et les renards Fennecus zerda (DD) et Vulpes rueppellii (DD) sont présentes dans les fêtes terrestres de la réserve.
  • En 2020 , un effectif total de 1700000 individus ont été dénombrés repartis en 45 espèces 
  • J anvier 2017 , le total de un effectif de 2 050 519 Individus were Compté
  • Janvier 2014 , le comptage annuel a donné un effectif total de 1459320 individus.
  • J anvier 2015 , un effectif total de 964288 individus ont été comptés dont 917826 limicoles, 33038 piscivores et 13424 autres (Laridés, Anatidés)
  • Janvier 2016 , le décompte à donné 727596 individus dont 650775 limicoles, 40550 laridés et 36271 échassiers.
  • J anvier 2013 , Nb espèces 46, Marée 1,60m, Coef 106-109
    Total 614452 Limicole 568570 Laridées 34941 et Autres 10941
  • L'équipe de comptage de 2012 a totalisé au niveau du site échantillon: 1022534 individus dont 942442 limicoles, 12883 laridées et 67209 autres espèces (Echassiers, Rapaces et Anatidés ..…). 
  • Janvier 2011 , comptage d'un échantillon
    Total: 902043 ; Limicoles 852670, Laridées 18704 et Autres 30669




Recommended citation
BirdLife International (2021) Important Bird Areas factsheet: Banc d'Arguin National Park. Downloaded from http://www.birdlife.org on 18/04/2021.