NC006
Îlots du Nord-Ouest


Country/territory: New Caledonia (to France)

IBA Criteria met: A1, A2, A4ii, A4iii (2012)
For more information about IBA criteria please click here

Area: 139 ha

Protection status:

Société Calédonienne d'Ornithologie

Site description
Cette IBA couvre une superficie maritime de l’ordre de 1 240 km2. Elle comprend 16 îlots répartis depuis le sud de Poum (extérieur de la baie de Néhoué) jusqu’au nord de Ouaco (cap Deverd). Tous ces îlots sont petits (< 50 ha), peu élevés (< 30 m) et présentent généralement de faibles pentes, parfois plus marquée lorsque l’altitude est plus élevée (île Ti-Tienghiène, culminant autour de 60 m). De petites falaises peuvent être ponctuellement présentes (île de la Table). Les îlots sont donc majoritairement constitués d’accumulations sédimentaires (sables, débris coralliens) recouvert d’une végétation plus ou moins présente, allant d’une végétation rase (îlot Carrey) à de petites forêts arbustives, avec quelques arbres émergeants (cocotier). Généralement, un petit récif « barrière » ceinture l’îlot et l’isole du reste du lagon (type atoll). Un petit récif frangeant est aussi souvent présent, matérialisé par un étroit platier exondé à marée basse. Le « micro lagon » associé à l’îlot est généralement constitué d’un fond sableux peu profond (< 15m) aux eaux claires, parsemé de patates coralliennes. Les îlots constituent donc une composante originale de l’écosystème lagonaire, associant des écosystèmes micro insulaires terrestres et marins (« micro lagon »), bien différenciés du reste du lagon.

Key biodiversity
Les données qui nous ont permis d’identifier cette IBA font état de 9 espèces d’oiseaux marins et 7 espèces terrestres. Huit espèces marines s’y reproduisent de manière certaine, il s’agit du Puffin fouquet, des Fous masqué et brun, des Sternes huppée, de Dougall, néréis et diamant et de la Mouette australienne. L'Océanite à Gorge Blanche s'y reproduisait en 1997 (Pandolfi-Benoît & Bretagnolle, com pers). Six espèces terrestres s’y reproduisent de manière probable. L’Oedicnème des récifs fait partie de ces dernières. L’espèce, rare en Nouvelle-Calédonie et jugée quasiment menacée par l’UICN, a été observée sur l’îlot Double (N. Baillon, comm. pers.) et pourrait y nicher. Les inventaires conduits sur cette zone, ne permettent pas de fournir une liste complète des espèces terrestres de ce site. Leur diversité, présentée ici, est sans aucun doute sous-estimée. Le Balbuzard australien niche sur certains îlots. Le Faucon pèlerin ne s’y reproduit pas, mais y a été observé à l’affût des oiseaux marins (prédation de jeunes Sternes néreis à Yan’dagouet). Plusieurs limicoles y sont réguliers ; Chevalier errant, Pluvier fauve, Tournepierre à collier et Bécasseau sanderling au moins. Le principal intérêt de cette IBA réside dans la présence, en 2006, d’environ 100 couples reproducteurs de Sternes néréis sur les îlots Double, Yan’dagouet et Pouh. Cette population est de très loin la plus importante connue en Nouvelle-Calédonie. Elle confère à cette IBA une importance particulière dans la protection de cette sous-espèce endémique considérée comme rare. On a également dénombré environ 500 nids de Sternes de Dougall répartis sur les îlots Carrey et Tiam’bouène. Des échanges semblent s’établir entre les deux colonies distantes d’une vingtaine de kilomètres. La Sterne huppée niche sur les îlots Pouh et Yan’dagouet (entre 60 et 100 couples sur chaque îlots, mais dont la reproduction a échoué en 2006). Enfin, l’IBA abrite un minimum de 23 000 couples de Puffins fouquets. Ils se répartissent sur les îlots Ouanne, Deverd, Double, Yan’dagouet, Pouh et Tiam’bouène, qui avec ses 12 000 couples est l’une des plus grande colonie connue de la province Nord. Cette IBA présente aussi de nombreuses caractéristiques remarquables au niveau du territoire. L’îlot Carrey est le seul où l’on a observé à l’intérieur du lagon la reproduction des Fous bruns (une trentaine de couples) et masqués (un seul couple).

Non-bird biodiversity: Le Dugong (Dugong dugon) y est présent de manière certaine. La Tortue caouanne (Caretta caretta) et la Tortue verte Chelonia mydas,y sontfréquemment observées et pondent sur la majorité des îlots sableux. Il faut également ajouter une observation de Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata). Les serpents marins Laticauda laticauda et Laticauda colubrina sont aussi présents. Plusieurs espèces de Chondrichtyens emblématiques y ont également été observées. A l’intérieur du lagon, on notera la présence de la Raie manta (Manta birostris) et sur la bordure externe du récif barrière, les clubs de plongée signalent la présence du Requin marteau à festons (Sphyrna lewini) et du Requin baleine (Rhincodon typus).


Recommended citation
BirdLife International (2019) Important Bird Areas factsheet: Îlots du Nord-Ouest. Downloaded from http://www.birdlife.org on 12/11/2019.