NC008
Îlots du lagon sud


Country/territory: New Caledonia (to France)

IBA Criteria met: A1, A4i, A4ii, A4iii (2012)
For more information about IBA criteria please click here

Area: 88 ha

Protection status:

Société Calédonienne d'Ornithologie

Site description
Le lagon de la Nouvelle-Calédonie se divise, au sud, en deux cornes. La première contient la réserve Merlet, la passe de la Sarcelle et l’île des Pins. La seconde, identifiée comme une IBA et communément appelée corne Sud, contient 23 îlots, situés au sud de la commune du Mont Dore. Le récif barrière, qui ceinture l’IBA, est distant de 70 km de la côte. A cet endroit le lagon est donc le plus large du territoire, sa profondeur varie quant à elle entre 20 et 80 m.

Key biodiversity
Les inventaires ornithologiques de cette partie du lagon ont identifié 19 espèces, dont 12 sont marines, et sept terrestres. Toutes les espèces marines contactées s’y reproduisent. On peut donc y observer les Pétrels à ailes noires et de Tahiti, le Puffin fouquet, le Fou à pieds rouges, les Noddis noir et brun, la Mouette argentée ainsi que les Sternes bridée, huppée, de Dougall, néréis et diamant. La Sterne fuligineuse est connue sur d’autres îlots du lagon, mais n’a pas été contactée dans cette IBA. Parmi les sept espèces terrestres, seul le Balbuzard australien s’y reproduit tandis qu’un autre rapace, le Faucon pèlerin y chasse. Les cinq autres espèces sont des limicoles migrateurs. Pour compléter cet inventaire on mentionnera des espèces terrestres, régulièrement observées sur les îlots dont les plus fréquents sont les Siffleur itchong, Méliphage à oreillons gris, Zostérops à dos gris et vert, Gérygone mélanésienne et Martin-chasseur sacré. L’intérêt de cette IBA réside principalement dans la présence de la plus grande concentration de Puffins fouquets du territoire, avec près de 200 000 couples. Elle abrite également la seule population majeure connue de Noddis noirs nichant à l’intérieur du lagon (50 500 couples). On y dénombre également 1 500 couples de Sternes de Dougall. A l’échelle de la Nouvelle-Calédonie, il est essentiel de souligner l’importance des populations de Pétrels à ailes noires et de Sternes bridées. C’est aussi le seul endroit du lagon où le Fou à pieds rouges continue de se reproduire. Enfin, la Sterne néréis y a été observée nicheuse (une vingtaine de couples).

Non-bird biodiversity: Les autres richesses naturelles de cette zone sont essentiellement marines. Un inventaire en a été fait lors d’un atelier d’identification des aires de conservation prioritaires (Cros et al. 2005). Il y est en outre signalé que cette région abrite les plus importantes biomasses de poissons de toute la Nouvelle-Calédonie, la présence de tortues (Chelonia mydas et Caretta caretta) et de vastes herbiers de Caulerpe.


Recommended citation
BirdLife International (2019) Important Bird Areas factsheet: Îlots du lagon sud. Downloaded from http://www.birdlife.org on 21/03/2019.