NC011
Île de Yandé


Country/territory: New Caledonia (to France)

IBA Criteria met: A2 (2007)
For more information about IBA criteria please click here

Area: 1,308 ha

Protection status:

Société Calédonienne d'Ornithologie

Site description
L’île de Yandé est située à une vingtaine de kilomètres au nord de la Grande Terre en direction de l’archipel des Bélep. Constituée de péridotites, elle présente un relief montagneux fait de pentes escarpées et de côtes rocheuses. Le contraste est marqué entre côtes ouest et est. A l’ouest, une mangrove borde le rivage de la côte sous le vent. A l’est la côte est constituée de falaises abruptes sur plusieurs dizaines de mètres de hauteur et creusées par de petites baies sableuses situées à l’entrée des vallées encaissées. Un récif frangeant isole cette partie de la côte, formant un « micro lagon » dans l’axe de l’île. L’île est recouverte en grande partie de cuirasses ferrugineuses sur lesquelles pousse un maquis minier de type édaphique. Quelques dépressions alluvionnaires et les piémonts sont couverts d’une végétation herbacée vestiges de pâturages anciens, de savane à niaoulis et/ou de poches résiduelles de forêts sèches.

Key biodiversity
L’île de Yandé héberge au moins 3 couples nicheurs probables et 1 couple nicheur certain de Pétrel de Tahiti. Un inventaire plus exhaustif des populations de cette espèce est à réaliser. L’île abrite aussi l’unique population actuellement connue en Nouvelle-Calédonie de Merle des îles Turdus poliocephalus xanthopus. L’espèce (sous espèce endémique) a été redécouverte en décembre 2005, après 27 ans sans observations. Cette population relictuelle avait en effet initialement été découverte en 1978 par R. de Naurois et n’avait pas été revue depuis. L’espèce a été contactée en quatre points de l’île, un ou deux individus à chaque fois, dans des petits massifs de forêt sèche bien préservés et en situation littorale. Huit individus différents ont été contactés au total. Une évaluation des effectifs présents sur l’île serait à réaliser. L’île de Yandé héberge aussi une communauté d’oiseaux terrestres qui restent à inventorier en détail mais qui outre l’Autour à ventre blanc et le Ptilope de Grey, comporte une quinzaine d’espèces dont au moins dix à répartition restreinte (endémiques de Nouvelle Calédonie).

Non-bird biodiversity: L’île de Yandé présente des zones de forêt sèche bien préservée. Cet écosystème devenu rare sur la Grande Terre est d’un haut intérêt botanique et herpétologique (signalons notamment la présence d’un scinque non identifié de plus de 30 cm). Le Bulime est à rechercher, de nombreuses coquilles anciennes ayant été trouvées. Les pentes de maquis minier sont très certainement d’une grande richesse botanique, cette formation végétale possédant le plus fort taux d’endémisme en Nouvelle-Calédonie. Des roussettes Pteropus sp (très probablement Pteropus ornatus) ont été observées, ainsi que des micro chiroptères non identifiés. Biodiversité marine élevée sur les récifs coralliens associés à l'île (récifs frangeant).


Recommended citation
BirdLife International (2019) Important Bird Areas factsheet: Île de Yandé. Downloaded from http://www.birdlife.org on 23/09/2019.